Mémoires tribulantes


Jusqu’au 19 octobre, le musée de l’Histoire de l’immigration à Paris présente l’exposition « Mémoires tribulantes, carnets d’objets sans frontière ».

carnettistes

La résidence du collectif d’artistes les Carnettistes tribulants au Palais de la Porte Dorée a donné lieu à une série d’oeuvres originales inspirées de la collection ethnographique du musée de l’Histoire de l’immigration.  Prenant comme point de départ les témoignages des migrants et une sélection d’objets personnels de la Galerie des dons, les 11 auteurs ont illustré ces parcours de vie dans un carnet de voyage collectif qui a été enrichi par l’apport des visiteurs lors d’une performance sollicitant la participation du public.

L’entrée est gratuite.

lien

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :