Picasso à Quimper


Picasso_bandeau

Bâtie à partir des riches collections graphiques de la Fundación Picasso (musée-maison natale) de Malaga, l’exposition décline l’importance du modèle féminin dans l’œuvre de Pablo Picasso. Au travers d’une sélection de près de 70 estampes réalisées entre les années 1920 et 1970 et de plusieurs œuvres prêtées par des musées français, le public est invité à découvrir les multiples variations que l’artiste a créées autour de « l’éternel féminin ».

L’ensemble des gravures exposées, une première en France, permet de voir combien les femmes de la vie de Picasso mais aussi les femmes imaginées, rêvées et fantasmées ont compté dans sa production artistique. Fernande, Marie-Thérèse, Dora, Françoise et Jacqueline ont marqué son œuvre qui brouille les frontières entre l’art et la vie. Leurs portraits nous font entrer dans leur  intimité.

La gravure occupe une place privilégiée dans la pensée picturale de Picasso. Véritable journal intime de sa création, elle est le lieu où s’expriment tous ses thèmes de prédilection : l’éros, la famille, la référence aux grands maîtres, le peintre et son modèle dans l’atelier, l’illustration d’ouvrages poétiques…

Au musée des beaux-arts de Quimper, 40 place Saint-Corentin – 29 000 Quimper

lien

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :