Le ver à soie au Japon


Encore quelques jours pour voir l’exposition « Kaiko – La Sériciculture impériale du Japon, les échanges franco-japonais sous le signe de la soie » à la Maison du Japon à Paris.

kaiko

En pre­nant pour point de départ ces échanges franco-japo­nais tis­sés autour de la soie, il a été décidé d’orga­ni­ser à Paris une expo­si­tion pour mon­trer au public la séri­ci­culture de la Magnanerie Impériale, pré­sen­ter des repro­duc­tions à l’iden­ti­que d’étoffes ancien­nes conser­vées au Shôsô- in dont la res­tau­ra­tion fut ren­due pos­si­ble par la variété Koishimaru et y adjoin­dre des piè­ces qui reflè­tent les échanges franco-japo­nais en ce domaine. Le sou­hait des orga­ni­sa­teurs est que cette ini­tia­tive aug­mente la com­pré­hen­sion des for­mes cultu­rel­les tra­di­tion­nel­les de la Maison Impériale et contri­bue aux rela­tions entre le Japon et la France.

Maison de la culture du Japon, 101 bis quai Branly, 75015 Paris (métro Bir-Hakeim ligne 6 ou RER C Champ de Mars – Tour Eiffel). Exposition présentée jusqu’au 5 avril, du mardi au samedi de 12 à 19 heures, nocturne le jeudi jusqu’à 20h. Prix d’entrée 5 € / Tarif réduit 3 €.

lien

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :