Camille Claudel : De la grâce à l’exil – La Femme, la folie, la création


Le musée les Arcades du centre hospitalier de Montfavet organise une exposition des œuvres de Camille Claudel (1864-1943), du 30 mars au 2 juin. 100 ans après son internement en psychiatrie et 70 ans après son décès, ce projet a pour ambition de rendre hommage à cette femme singulière et cette artiste prodigieuse :

camillelien

Publicités

2 Responses to Camille Claudel : De la grâce à l’exil – La Femme, la folie, la création

  1. joelle dit :

    J’aime particulièrement cette artiste, élégance, beauté mais aussi un si grand mal être. est-ce le fait de ne pas être reconnue en tant qu’artiste à part entière ?. peut être bien.Mais ses oeuvres, si elles témoignent de l’importance de son mentor, ont leur propre sensibilité et sont superbe.
    Merci
    Bises Joêlle

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :